Sito di Zappetta Gialla:  Sezione altre lingue.

Home page del sito   Sommario del sito   Scrivimi in privato

Il s'agit d'une des pages traduites en francais par le collaborateur du Site Massimo Salicchi. (Si tratta di una delle pag. trad. in francese dal collaboratore del Sito M. Salicchi).

 

                              

pubblicazione di Miniere d'Oro(2003) web.Tiscali.it/minieredoro (2004)www.minieredoro(2006 / 2026)

                                          

 

 

 

Sezioni principali di questo Sito:

Oro nel mondo

Miniere d'Italia

La Val d'Ayas

Il deposito di oro alluvionale italiano

Italia fiumi con oro

Imparare a cercarlo

Attrezzi necessari

Pulizia dei minerali

E' oro? e tipi di oro

Le Leggi sulla ricerca

I cercatori d'oro

Storia oro Italia

I minerali in genere

Club, gare e mostre

Pagina guida per ricerche scolastiche

I vostri racconti

Collaboratori e corrispondenti

 

 

 
 

Chercheurs d'or, les mines d'or et des rivières sont des mots qui définissent un petit monde composé de différentes personnes (qui n'ont pas toujours les mêmes intérêts) que, pour la modeste expérience de la personne qui écrit ici, peuvent être divisés en deux catégories. La première catégorie est composée de chercheurs d'or dans le vrai sens du mot, c'est à dire par personnes qui pratiquent réellement (passe-temps) cette activité; la deuxième catégorie de personnes, (beaucoup plus de chercheurs d'or) préfèrent adhérer à des associations, confédérations et clubs, à pratiquer que les activités prévues du club choisi (des rassemblements, des compétitions sportives et des dîners sociaux) et oublier la raison première qui les rapproche de ce passe-temps.

Il est difficile que toutes les personnes qui ont approché le thème de l'or dans la nature, ont poursuivi avec passion, dans le même temps, tous les deux activités mentionnées ci-dessus. Cette page est destiné à tous ceux qui veulent se consacrer à la recherche réelle de l'or dans la nature ; pour les associations, les confédérations, etc. etc., il y a d'autres pages du site qui parlent de ce sujet.

 

LE CHERCHEUR D’OR. A’ partir de la définition même, la signification est décrite sans équivoque: chercher l'or ne signifie pas aller sur une rivière pour voir si il y a l’or; La même chose peut être dit d'aller dans des zones déjà connues comme aurifère. Pour le chercheur d'or commune, la plus grande satisfaction est de vérifier les résultats et les progrès obtenus. C'est le moment dont lequel j'écris quelque chose que j'aime toujours dire à ceux qui veulent entreprendre cette activité: pour apprendre à chercher  l'or, il est nécessaire de le trouver. Peut sembler absurde, mais j'essaie d'expliquer: le moment le plus difficile pour celui qui veut apprendre (dans ce moment beaucoup de gens s'arrêtent) c’est le point de départ, parce que si vous ne trouvez rien il n'y a rien à apprendre, mais quand nous entrons en contact avec l'objet de notre recherche, après tout devient plus facile. C'est parce que maintenant nous avons plus de connaissances, et nous pouvons faire des comparaisons avec les jours où nous n'avons trouvé rien et ces améliorations deviennent plus importants et tout sera plus facile et intéressant. L’homme a souvent une "mauvaise" habitude, il est jamais content; c'est-à-dire que, quand il est satisfait des résultats, il essaie toujours à demander de plus. Fait partie de la nature humaine de ne pas apprécier les choses pour lesquelles vous avez combattu et obtenus avec beaucoup de difficulté. Ce paragraphe a été écrit pour chercher à transférer les sensations que j'ai "essayé sur ma peau" début de mon expérience à ce jour.

 

COMMENT COMMENCER: La chose la plus importante serait de connaître quelqu'un qui a déjà une expérience, mais il n'est pas facile et beaucoup de fois nous sommes obligés de commencer à chercher l'or nous meme sans aide, tout ce que je peux dire, c'est penser au contenu du paragraphe ci-dessus, et si nous nous reconnaissons dans cette description alors nous devons commencer à travailler en rappelant quelques notes de base:

 

1. D'abord, nous devons essayer de regarder dans des lieux déjà connus d'autres chercheurs pour vraiment apprendre et pratiquer ce que nous allons chercher.

 

2. Nous devons nous rappeler tout d'abord que nous sommes au début de ce voyage et pas à la fin.

 

3. Nous ne devons pas être influencés par les choses qui les autres disent: ceux qui pratiquent la recherche de l'or comme un passe-temps sont comme "les chasseurs de champignons et les pêcheurs", nous devons examiner si ce qu'ils disent c’est vrai ou faux et d'essayer de prendre les choses positives qui ont été racontées.

 

4. La première fois que nous trouvons l'or, (peu ou beaucoup qui est), sera un point de départ très important de continuer notre recherche. Je veux dire que la première fois que nous allons trouver l'or (sans tenir compte de la valeur économique) nous aidera dans notre parcours parce que à partir de là, nous aurons une plus grande connaissance de la matière.

 

5. Si vous voyez quelqu'un sur la rivière à la recherche de l'or, n'hésitez pas à parler à cette personne, car l'échange de vues et d'idées pourraient être très utiles pour accroître vos connaissances et faire de grands progrès.

 

6. Quand vous avez trouvé la zone où aller, il est très important a mon avis de passer un peu de temps pour trouver le point optimal pour la recherche. Ce que je veux dire, c'est que je n'ai jamais aimé beaucoup de travailler en espérant de trouver quelque chose, mais j'ai toujours préféré de chercher le point le plus approprié après une étude minutieuse de la zone parce que quand nous arrivons à trouver un bon point, avec  peu de travail, nous pouvons trouver beaucoup d’or.

 

7. Je pense que le nombre idéal pour ce groupe de travail, est composé de deux personnes et si ce sont des amis, c'est encore mieux. Si vous êtes seul vous etes  obligès à faire  plus d'efforts et si vous avez besoin d'aide en raison d'un événement imprévu ou d'un accident, la personne près de vous est plus importante que l'or que vous recherchez.

 

8. Si le nombre optimal de groupe, comme nous l'avons dit, est composé de deux personnes, dans le cas où vous voulez passer à trois ou quatre personnes, tout devient plus difficile parce que le travail n'est pas tout de la même manière, puis à la fin de la journée de travail, quand nous arrivons à la division de ce que nous avons trouvé, le résultat final ne sera jamais proportionnelle au travail effectué.

 

LES RECHERCHES ALTERNATIVES (pour les experts).

À mon adresse e-mail que je reçois tous les jours, dans un e-mail, on m'a demandé si, à mon avis, on peut  essayer de chercher de l'or dans des autres endroits que ceux déjà connus. Ci-dessous j'ai écrit une partie de ma réponse que j'ai envoyé en cette occasion : … Il ya encore beaucoup d'endroits en proximité des districts aurifères, qui n'ont jamais fait l'objet de l'attention de personne. Sur le plan amateur, il ya encore beaucoup d'endroits à découvrir: c'est juste que nous situons notre recherche toujours dans des lieux où nous savons qu'ils ont déjà trouvé de l'or, ce comportement est naturel et compréhensible, mais il enlève la chance d'essayer de nouveaux sites, et "c'est dans ce cas qu'on voit le vrai chercheur d'or ". La photo ci-dessus, par exemple (voir dans la page en italien), est un endroit important pour les collectionneurs intéressés à des associations avec d'autres minéraux: il s'agit de la manganesifera mine de Praborna (Val d'Aosta), où on a une chance rare de trouver de l'or sur "Uvarovite." Il est bon de rappeler que dans cet endroit les résultats sont loins d'être faciles, mais si nous apportons un verre grossissant, tout devient plus facile: une excellente occasion pour les collectionneurs de « micromineralogia ».

 

 

                                     Texte traduit par Massimo Salicchi

 

 

Cette page contient seulement le texte principal: pour regarder toutes les photos, cartes, notes qui la concernent et tous les links menant à d'autres pages, il faut utiliser la page originale.